Me_Lu_Chan_KhuongÀ l’occasion de la rentrée judiciaire conjointe du Barreau de Québec et du Barreau du Québec, le Conseil du Jeune Barreau de Québec a décerné le prix Louis-Philippe Pigeon à Me Lu Chan Khuong.

Me Khuong est bien connue des membres de la section de Québec. Admise au Barreau du Québec en janvier 1998, elle a quitté depuis peu les rangs du Jeune Barreau puisqu’elle a acquis plus de 10 ans de pratique.

Née au Cambodge de parents chinois, notre lauréate est arrivée à Québec à l’âge de 3 ans. À la fin de ses études en droit et en administration des affaires, c’est à Québec qu’elle a lancé sa carrière. Elle est sans conteste un modèle en matière d’intégration des communautés culturelles à la société québécoise. Dans une ville que l’on dit parfois, à tort ou à raison, peu ouverte envers les minorités visibles, Me Khuong a contribué à développer un champ de pratique très spécialisé en droit administratif, ce qui l’amène aujourd’hui à représenter une vaste clientèle et à plaider aux quatre coins du Québec. De plus, elle n’a cessé depuis son admission au Barreau de s’engager de façon constante et soutenue au sein de sa communauté.

Redonner aux autres une partie de ce que la vie lui a offert, voilà la philosophie de Lu Chan Khuong. Au cours de ses dix premières années de pratique, elle s’est d’abord illustrée en faisant pression auprès du gouvernement canadien dans le dossier du génocide cambodgien. Impliquée au sein du conseil d’administration du Jeune Barreau de Québec à partir de 2002, elle s’est démarquée par son engagement continu et sa détermination dans le cadre de nombreux dossiers, ce qui a notamment permis la renaissance d’une activité caritative à l’attention d’enfants défavorisés et une présence remarquée du Jeune Barreau de Québec en commission parlementaire, dans le cadre du projet de loi 35 en matière de justice administrative. Ses succès l’ont amenée à gravir les échelons du conseil d’administration jusqu’à la présidence du Jeune Barreau de Québec, qu’elle a occupée en 2006.

On ne compte plus les comités au sein desquels elle s’est impliquée à titre personnel au cours des dernières années, que ce soit lors de congrès, auprès du Barreau de Québec ou du Québec, ou encore, au sein de groupes communautaires et d’organisations de notre région. Ces nombreux engagements visaient à faire progresser des dossiers qui lui tiennent à cœur, au nom des jeunes, au nom des minorités ethniques et au nom des moins nantis qu’elle représente souvent dans le cadre de son travail d’avocate de même que pour le rayonnement du droit administratif, un domaine de pratique parfois méconnu et mésestimé.

Ceux qui connaissent Me Khuong savent à quel point elle se démarque par sa bonne humeur, son énergie inépuisable et sa joie de vivre. Et il en faut de l’énergie pour accomplir tant de travail, tout en élevant deux jeunes enfants lorsqu’en plus, on a mari qui aime la politique!

C’est à sa séance du 26 août dernier que le Conseil du Jeune Barreau de Québec a pris la décision de remettre le prix Louis-Philippe Pigeon à Lu Chan Khuong, en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle à la communauté juridique. En effet, c’est pour les raisons évoquées plus haut et bien d’autres qu’elle a été sélectionnée parmi toutes les candidatures reçues.