Le Jeune Barreau de Québec (JBQ) s’est présenté aujourd’hui devant les parlementaires à l’Assemblée nationale pour faire entendre les propositions des jeunes avocates et avocats de moins de 10 ans de pratique des régions de Québec, Beauce et Montmagny à l’occasion des consultations sur le projet de loi 28 – Loi instituant le nouveau Code de procédure civile. Représenté par Me Jad-Patrick Barsoum, président, Me Audrey Gagnon, première vice-présidente, et Me Christian Tanguay, deuxième vice-président, le Jeune Barreau de Québec a mis sur la table cinq grandes propositions novatrices afin que, notamment, le Québec se dote d’une justice plus accessible pour les citoyens au regard de la Cour du Québec, division des petites créances, et d’une justice moderne misant sur les outils technologiques en vue d’assurer une meilleure administration de la justice.

Rappelons-nous que le JBQ avait demandé à son Comité des affaires publiques, le 6 juin dernier, de procéder à une analyse des modifications suggérées, le tout, en continuité avec les travaux effectués lors de l’étude de l’Avant projet de loi. Le Comité des affaires publiques a pour mandat de conseiller le Jeune Barreau de Québec lors de prises de position concernant différents sujets d’actualité.

Communiqué de presse – JBQ

Mémoire JBQ – Nouveau code de procédure civile