Go to Top

Organisation

Le Jeune Barreau de Québec est une association à but non lucratif qui oeuvre dans l’intérêt de ses membres depuis près de 100 ans. Fondé en 1914, il fut incorporé en 1934 par Maîtres Noël Dorion, Jacques Casgrain, Horace Phillipon, Gaston Esnouf et Louis-Philippe Pigeon.

Le Jeune Barreau de Québec a non seulement une longue histoire, mais ses membres ont de tout temps marqué la vitalité de la communauté juridique et cela au-delà de leur section locale. Par ses actions positives et constructives, il a su se tailler une place importante au sein de la communauté juridique du Québec. Il est aussi actif sur la scène nationale et internationale par les liens que ses membres ont su développer, notamment avec les barreaux de Versailles, de Paris et de Bruxelles.

Regroupant tous les avocats et avocates de dix années et moins de pratique des districts judiciaires de Québec, Beauce et Montmagny, le Jeune Barreau de Québec compte aujourd’hui plus de 1 000 membres.

Son conseil d’administration se compose d’un président, d’un premier vice-président, d’un deuxième vice-président, d’un trésorier, d’un secrétaire, d’un secrétaire adjoint, d’un président sortant et de six conseillers. Tous les membres du conseil d’administration sont élus annuellement, à l’exception du président sortant.  Vous pouvez consulter le Règlement général de la corporation du JBQ en cliquant ici.

SON ACTION AU PLAN RÉGIONAL

Le Jeune Barreau de Québec s’est donné pour mission de contribuer au dynamisme de la communauté juridique de la grande région de Québec. D’année en année, cette volonté se traduit notamment par l’organisation de plusieurs activités de formation ou d’événements sociaux, par la publication du journal Proforma et par la mise sur pied de projets à vocation sociale.

Le Jeune Barreau est également impliqué dans la discussion et le traitement des affaires de la section de Québec. À cet effet, deux membres du conseil d’administration du Jeune Barreau, traditionnellement le président et le premier vice-président, siègent au Conseil du Barreau de Québec. De plus, chaque membre du conseil du Jeune Barreau est délégué pour participer aux travaux des comités du Barreau de Québec.

Le Jeune Barreau est également invité à s’associer à toutes les activités organisées en cours d’année par le Barreau de Québec, ainsi qu’à certaines activités particulières des membres de la magistrature, de la Faculté de droit et du ministère de la Justice. Que l’on pense à l’ouverture des tribunaux, aux conférences organisées par la Faculté de droit ou à l’assermentation des nouveaux avocats et avocates, ses implications sont constantes et diversifiées.

SON ACTION AU PLAN NATIONAL

  • Il est maintenant de tradition qu’un membre du conseil du Jeune Barreau de Québec siège aux réunions des instances suivantes :
  • Le Conseil général du Barreau du Québec
  • La Table de concertation des jeunes avocats du Barreau du Québec
  • L’exécutif de l’Association du Barreau canadien, section Québec
  • Le conseil de l’Association du Barreau canadien, section Québec (deux fois l’an)
  • Le « directoire » de la Conférence des jeunes avocats et notaires de l’Association du Barreau canadien (une fois l’an)

Le Jeune Barreau de Québec s’efforce également de maintenir des liens avec les représentants des jeunes avocats partout au Québec, notamment auprès de l’Association du Jeune Barreau de Montréal (AJBM) et l’Association des Jeunes Barreaux du Québec (AJBQ).

SON ACTION AU PLAN INTERNATIONAL

Le Jeune Barreau de Québec entretient depuis de nombreuses années des relations avec des confrères et consoeurs de l’étranger.

À chaque année, une délégation de jeunes avocats et avocates parisiens, versaillais et bruxellois vient nous visiter à l’occasion de la rentrée judiciaire du Barreau de Québec. De même, à tous les ans, le Jeune Barreau de Québec délègue son ou sa président(e) pour le représenter à la rentrée des tribunaux de Paris et de Versailles. De plus, le Jeune Barreau de Québec a conclu des ententes de jumelage avec la Conférence du stage du Barreau de Versailles et la Conférence du stage du Barreau de Paris. Au fil des ans, le Jeune Barreau de Québec a également tissé des liens avec l’Association du Barreau américain (ABA).

* * *

La considération et la visibilité grandissantes accordées au Jeune Barreau de Québec sont des signes encourageants et des indications sérieuses de la possibilité, pour les avocats et avocates de moins de dix ans d’expérience, de participer de façon active et significative aux décisions importantes de leur corporation professionnelle.